Dans quel cas ?

Pour un patient qui a perdu son œil suite à un accident, une maladie ou une malformation de naissance. La prothèse oculaire remplace alors le globe oculaire pour redonner un aspect le plus naturel possible au regard, mais elle se pose aussi sur un globe inesthétique, on parle alors de lentille sclérale.

En quoi c’est fait ?

En résine acrylique, proche du plexiglass, anallergique, toujours parfaitement toléré quand la prothèse est bien adaptée. Cette matière allie la qualité des plastiques (toutes les formes sont possibles) et du verre : parfaitement neutre pour le Corps.

Comment ça tient ?

Par effet de ventouse et par placage des paupières : une prothèse bien adaptée ne tombe jamais, quoi qu’il arrive.

Combien ça coute?

La prise en charge est totale dans la plupart des cas : parfois si vous désirez une personnalisation particulière un reste à charge peut exister (100 € environs), un devis vous sera alors remis.

Doit-on la changer ?

Il faut renouveler les prothèses tous les six ans : modification du visage et de la cavité. Chez les enfants plus régulièrement pour suivre leur croissance. A savoir qu’il est très déconseillé de la garder plus de dix ans.

Quel entretient ? Doit-on la retirer ?

En général non si la prothèse est bien adaptée. Un polissage annuel voir biannuel suffit. Les lentilles se retirent la nuit. Dans ce domaine chaque cas est différent : suivre les conseils de votre oculariste.

Est que ça ce casse ?

Non avec une manipulation classique et même une chute d’hauteur d’homme est sans dommage le plus souvent. Les lentilles sont plus fragiles car beaucoup plus fines ….

Est que ça fait mal ?

Jamais ! La prise d’empreinte est indolore, idem pour les essayages et les consultations .Une prothèse bien adaptée se fait totalement oublier en quelques jours …

Est-ce que ma prothèse suit le regard?

Dans la grande majorité des cas oui, et il est très difficile pour votre ’interlocuteur de déceler quelque chose. Mais parfois quand les paupières ou les muscles du globe ont été très endommagés, surtout après un accident ou une tumeur, le chirurgien a pu altérer malheureusement la mobilité en « touchant » aux muscles.

Combien de visites prévoir pour ma prothèse ?

A titre indicatif :

Une pour la prise de contact, les références d’iris seront relevées et il vous sera prêté une prothèse provisoire pour attendre la fin de cicatrisation (6 à 8 semaines).

Une deuxième pour le moulage, la retouche de l’iris déjà préparée pour vous.

Une troisième de livraison et une dernière parfois pour un contrôle ou l’on finalisera éventuellement l’adaptation.

Pour les lentilles sclérales cela peut être plus long 5 ou 6 visites maximum.

15 444 commentaires sur “Les 10 questions que vous vous posez sur les prothèses oculaires